J’adore aller à mes cours de gym. A croire que j’aime souffrir parfois.

Mais il y a une chose que je déteste c’est quand le prof dit « mettez-vous par deux pour cet exercice ».

Déjà, tu peux être sûr que ce jour-là, ma copine n’est pas là.

Ensuite, il faut choisir, rapidement, pour ne pas te retrouver seule, comme quand au collège ils formaient les équipes et que tu étais la dernière choisie

« bon…Bah je vais prendre Calimero ma foi… » sous les ovations …de l’équipe adverse !

J’essaye, stratégiquement, d’éviter la nana hyper sportive qui déchire sa race pendant le cours sans même transpirer, alors que toi, t’es rouge comme une tomate à peine l’échauffement terminé.

J’évites aussi le prof, car oui oui, il a besoin de faire une démo, donc j’évite. Parce que là je vais être observé à la loupe et c’est sûr je vais souffrir !

Enfin je trouve ma partenaire et c’est là que mon malaise à moi commence.

Il y a par exemple cet exercice pour les abdos. Je te montre la photo, c’est plus simple pour vraiment visualiser. Y’a même l’explication, plus simple que mes mots à moi finalement !

Donc à ce stade, moi personnellement, quand je suis allongée, je me demande si j’ai choisi la bonne personne par rapport à ma courte taille de jambes…Bon, en même temps ça lui fera un exercice en plus…

Quand je suis debout je me demande si j’ai la bonne taille de bras cette fois !

Puis tout est dans le dosage, la retenue … Ne pas envoyer trop fort les jambes vers elle, histoire de ne pas lui peter le nez… Ne pas faire le mouvement seule, histoire qu’en pensant repousser mes pieds elle ne pousse pas dans le vide, perde l’équilibre et me tombe dessus…Vues nos positions j’ai pas trop envie …

Et puis il y a ce fameux moment où je me demande où je vais poser mon regard…Quand je suis debout ok, je regarde le bout de ses chaussures, à l’affut pour ne pas louper un coup de pieds et synchro pour bien envoyer les deux pieds en même temps ! Elle fait des abdos, pas du pédalo (oui bon…On ne fait pas du pédalo les jambes en l’air ok…Mais je t’avoue que les seules images qui me viennent là ne sont pas forcément les plus… )

Je me demande même si je n’ai pas un petit trou dans le pantalon, au niveau de l’entre jambe, qui ferai que dans cette position elle aurai vu plongeante sur ma culotte…En même temps heureusement que j’en ai une, sinon elle aurai vu plongeante sur le fond de ma gorge !!

Mais quand tu es au sol…Deux choix s’offrent à toi. Soit tu regardes tes pieds, mais quand les jambes sont le longs de ton corps c’est pas pratique, soit tu regardes la nana au-dessus de toi…Et t’es un peu obligée pour contrôler ton jetée de jambes… Et là, malaise…

Soit tu grimaces à outrance alors que t’as pas vraiment mal mais ça fait style je contracte tout et ça marche, soit tu souris et ça fait touriste qui cherche des amis…Et très con aussi… alors tu regardes c’est tout…Mais pour moi qui analyse tout c’est compliqué… Pour tout dire, je pense que cette position fait plus travailler mon cerveau que mes abdos !!

Et puis tu as cette autre position

Alors celle-là c’est la pire. Déjà parce que ça fait mal !!

Tu ne peux pas tricher, soit t’as un minimum d’abdos et tu montes, soit t’as que dalle et t’en baves !!

Faut bien tout gainer, même les sphincters (ouais pas très glamour mais en forçant on sait jamais hein !).

Et surtout…Là, une fois en haut tu as vraiment ta face sur celle de l’autre…

Quand tu es celle qui force, tu deviens vite rouge et grimaçante et le prof te rappelle qu’une fois en haut tu dois bien penser à souffler…Eh oui…souffler une fois en haut…Souffler à la gueule de la pauvre nana qui te tiens les baskets…Et là j’ai du mal…Je ne pense pas puer du bec mais je me met à sa place (oui bientôt) et je ne veux pas que qui que ce soit me souffle au visage… Ok j’ai un odorat surdéveloppé qui me permettra de savoir ce qu’elle a pris au ptit déj alors qu’il est 19h mais quand même…

Alors me voilà embêtée… Je dois monter la tête droite donc je ne vais pas la tourner pour souffler quand même…Je ne vais pas me retenir non plus sinon l’exercice sera vite fini…

Alors je monte et baisse la tête vers mes abdos, comme pour vérifier qu’ils sont bien tendus et en profites pour souffler. Entre nous, je ne vois rien, mes supposés abdos sont bien planqués sous mon tee shirt…et pas que ! Mais au moins j’ai pas soufflé au visage de ma collègue…

Quand vient mon tour, il y a peu de chance que celle au sol, soit autant psychoteuse que moi, donc je me prends son souffle en pleine poire, façon jean pierre foucault et son ventilo dans sacrée soirée. Je m’accroche à ses godasses d’où je sens, à travers, que ses orteils se soulèvent à chaque montées…Je déteste les pieds et l’image de ses orteils remuants ajoutée à son haleine sur mon visage me donne envie de vite en finir avec cet exercice…

Oui, je sais, tu vas penser que je suis une sauvageonne, et je te dirai bien que oui. Mais j’ai du mal avec les choses à faire à deux (je sais à quoi tu penses … Mais t’emballes pas, je parle sport !)

J’adore la gym, mais je veux faire mes exercices seules, dans une salle avec des gens, mais seule avec mes douleurs, mes grimaces et mes odeurs à moi.

Si je voulais faire des trucs à deux j’irai à la danse !

Tiens, d’ailleurs j’en ai fait !! J’ai pris des cours de country !! Oui oui !! C’était trop bien !! les danses on line (en ligne) c’était top ! je me voyais telle Calamity Jane avec mon stetson et mes santiags !! « Rendez-vous au saloon, tu verras mon cheval devant les portes, je serai au comptoir en train d’admirer mon colt ! »

oui bon, c’est pas calamity jane et pas moi non plus,

mais Sophia Loren m’a toujours fait rêver moi!

Mais les danses à deux ont posé quelques soucis… Un seul mâle pour toutes ces dames. Moyenne d’âge du cours…70 ans je dirai (pour la plus jeune, qui était moi, mais je ne me compte pas puisque je n’ai pas 70 ans !) et le monsieur, très bon danseur d’au moins 80 ans. Toutes se bousculaient pour avoir monsieur pour partenaire…

En tant que nouvelle j’ai eu l’honneur de partager la danse sous le regard acide des dames…. La « jeune » va mettre la main sur le doyen !

Et là malaise !! Monsieur qui me regarde droit dans les yeux, façon toi ma ptite jeune je vais te montrer ce qu’est un danseur de country…Tant  que je sens pas son revolver à travers son pantalon ça va ! mouhaha !!

Et moi là je fais quoi…Je ne peux pas regarder mes pieds, je risque de lui foutre un coup de boule ! Je ne peux pas regarder derrière lui, il a mis sa grosse tête trop près de la mienne, j’y vois rien !

Je n’ai d’autre choix que de le regarder … et je me sens mal. Yeux dans les yeux, il me sourit et moi je pense « putain pourvu qu’il croit pas que je le drague » je sens le regard des dames me bruler le dos, je suis sure qu’elles pensent que c’est le cas en plus !!

Les autres fois j’ai eu une partenaire, c’est pas mieux. Madame qui me sourit, qui me souffle son haleine et dont, selon la danse, je sens sa poitrine contre la mienne…. C’est plus un tête à tête là, c’est un têtons à têtons !

Les autres fois…je ne suis jamais revenue !!!

Sauvageonne ? Ouais, finalement, je crois bien !!