ça me fait une belle jambe!

Je suis un peu déglinguée…attends attends ! T’emballes pas je parle physiquement ok ! Pff !! J’ai un genou un peu étrange (oui ok y’a pas que le genou mais là, on parle de ça ok !). ça doit faire bien 6 ans ou bien plus (j ai pas de mémoire ok !) que mon genou droit, sans raison aucune, et sans que je saches à quel moment, se bloque ! Hop verouillé position plié ! J’ai une technique pour le décoincer, je déplace ma rotule, ou plutôt je la replace et crac il se décoince ! J’avoue que parfois, à l’école, les gamins me regardent étrangement…quant aux adultes j’ai parfois des « bouhhh » ou des « beurkk » (je parle toujours du genou ok !) Mais je vis avec…Surtout que, quand j’en ai parlé aux docs que j’ai consultés (même un spécialiste !) on m’a dit « bah non, y’a rien » Donc, si j’ai rien, bah je cherche plus ! Je remets en place et le jour où je n’y arriverai pas on me trouvera peut-être un truc…ou pas !

Sauf que quand j’ai eu la visite médicale du travail la doc a halluciné ! Et a demandé à me revoir dans un an avec de vrais résultats, de vraies réponses données par de vrai toubibs…(j’aime pô les médecins !)

Alors je vais voir ma généraliste, je prends rdv avec un chirurgien du genou (tant qu’à faire !). Mais avant ce rdv (jeudi…) je dois faire une radio (fait !) et une irm…

La radio dit des trucs que je ne comprends pas, et l’irm c’était ce matin…Et c’est de ça qu’on va parler (enfin que je vais écrire surtout !)

Alors la veille déjà ça me travaille…Je m’occupe pour ne pas me faire les scenarios catastrophes dans la tête. Mais le soir je me met en condition ! Petite épilation méticuleuse des jambes, au cas où le manipulateur radio me toucherai la guibole ! Histoire qu’il ne fasse pas « aïe ! fallait pas venir avec vos cactus madame » ou pire, imagine pour l’IRM le gars il voit ma jambe poilue en gros plan sur son écran derrière « hé Mireille ! viens voir !! J’ai Poillasse Girl dans la cabine » ou pire du pire, le toubib sort « désolée madame, nous n’avons pas pu pratiquer l’examen, la densité de vos poils nous empêche d’accéder à l’intérieur…Nous ne sommes pas équipés pour pratiquer des scanner dans la forêt amazonienne ! » Ouais…je t’avais prévenu…le scénario cata quoi…

Puis le lendemain, faut choisir la tenue ! Bon déjà je me lève très tôt (pour un samedi de vacances) parce que j’ai pris le rdv de 8h15 à quasi 1 heure de chez moi (pourquoi faire simple ?) Alors que tout le monde dort je fais gaffe à ce que je mets… Pas de chaussettes licorne, ça fait enfantin, j’ai 44 piges merde ! J’opte pour les autres…

Pas de string (ça ferai chaudasse du fessier un peu), mais attention, ne pas tomber dans le piège de la culotte en coton a inscription « et mon cul c’est du poulet ? » sur les fesses (j’en ai pas des comme ça hein ! c’est pour rire !) j’opte pour la bleue et blanche à p’tits pois (jte montre pas, tu n’en mourras pas !). Pull assez long pour cacher le bidon quand je vais me retrouver sans pantalon. OK. Hop en route.

Je chante à tue-tête dans ma bagnole, histoire de ne pas penser (et parce que j’ai envie aussi !) et arrive 15 minutes avant à l’hôpital !

« Bonjour, j’ai rdv à 8h15 au nom de Calimero » (t’as compris que j’ai changé mon nom là ! je ne m’appelle pas vraiment calimero hein) Et là…elle me trouve pas !!! Bah non, pas de Calimero…Enfin si ! Elle en a 2 mais pas avec mon prénom…ni ce jour-là… (oui parce que tous les Calimero n’ont pas pris le même rdv que moi hein ! C’est pas le calimero’s day) Oh pétard mais je vais où alors moi ?

« Vous avez dû prendre le rdv sur la clinique, pas chez nous » merdouiiiiiiilllle !! C’est à 5 minutes de l’hôpital. Je remercie la dame et part en courant récupérer ma voiture ! C’est drôle, en général on court vers l’hôpital (enfin si on peut !!) et moi je cours dans le sens inverse ! Bagnole ! Parking ! Secrétariat « bonjour j’ai rdv à 8h15 pour une IRM » (enfin j’espère…) et la secrétaire (qui aurai dû chanter dans sa bagnole, ça l’aurai réveillé !) me dit « ah c’est pas là…(oh putain !!) c’est l’entrée derrière le bâtiment ! » Et hop, je cours (encore !) mais pas trop, histoire de pouvoir parler à la secrétaire hein ! « Bonjour j’ai rdv….blablabla »suspens insoutenable alors qu’elle regarde sur l’ordi « oui… » aaaaahh !! Elle me file un formulaire. Taille (petite) Poids (ça te regarde ?) opérations (de math c’est tout) appareils dentaires ou auditifs (non, moi j’ai que celui à raclette !) et hop, je m’assoie et j’attends que monsieur le manipulateur radio (qui va mater mes chaussettes) vienne me chercher… Y’a pas foule à observer…Bah perdu (encore !) c’est madame ! Elle me fait rentrer dans une mini cabine, me demande si j’ai des appareils auditifs ou dentaires (oh ! hé ! si elle me demande ma taille et mon poids je la frappe !), me demande de juste lever mon pantalon, elle va venir me chercher….

Et là, l’attente dans ce cagibi est interminable. T’es là, en chaussettes, à te dire que peut être tu devrais ouvrir la porte pour lui dire que t’es prête… « ‘scusez moi…ça y est !! » nan, ça fait un peu gamin qu’a fini de faire caca et qui t’appelle pour essuyer les fesses…Alors j’attends…en espérant qu’elle n’ait pas décidé que c’était l’heure de la pause café…

La porte s’ouvre. « allez-y » super…Mais où ? Elle reste derrière moi et me dis « allez y »… J’arrive finalement devant la table, je m’allonge et bloque mon genou dans une sorte de gouttière. Et là…tu ne vas pas le croire… Mes oreilles se tendent comme un string !! Oui !!!! ça tire vers le bas !! Ce sont mes boucles d’oreilles !!!! Aimantées par l’appareil !!! J’avais envie de rire, mais pas trop hein ! J’essayer de retirer les boucles sans les lâcher vraiment pour pas qu’elles se collent sur l’appareil et que des étoiles apparaissent sur mon IRM !! Et je pense à mon piercing !! Nom de Zeus j’ai pas envie de me retrouver la langue coller à l’appareil moi « hééé madahe…é collé la lanhe ! » Mais la dame me dit que ça ne risque rien (ouais bah je flippe quand même ) elle me dit que ça va faire du bruit donc elle me colle un casque avec de la musique sur les oreilles…Y’en a pour 15 minutes. Jte promet je chante pas comme dans ma voiture (c’est bon hein ! me suis assez fait remarqué !) Et bien entendu les gros bruits ils viennent entre deux chansons, quand y’a justement pas de musique !! Puis à un moment y’a Shallow de Lady Gaga et Bradley Cooper ! La chanson magnifique et romantique par excellence et toi, t’es là, avec ton genou à l’air, ta charlotte et papier sur la tête (ouais je te l’avais pas dis ça !) et ta culotte à p’tits pois et tu te dis que là, si Bradley Cooper arrive bah t’es au top du glamour quoi….Bon en même temps qu’est ce qu’il foutrait là Bradley ! Pff

Voilà, c’est fini, tu peux te rhabiller ! Pas de résultats avant lundi. Tu remets tes boucles, tu ravales ta fierté et tu te casses ! A lundi hein !

Et le pire, c’est que c’est pas fini !! Jeudi t’as rdv avec le spé, qui est un homme (boudiou) qui va obligatoirement te tripoter le genou (et tu vas prier pour ne pas avoir oublié un vieux poil rebelle qui traine), qui va te poser des questions « depuis quand ça vous fait ça ? » auxquelles ta mémoire sera incapable de répondre…Et espérer qu’il ne te dises pas « hé ben madame, vous les poteaux qui vous font office de jambes, pas étonnant que vos genoux ne supportent pas hein » ! Bon, en même temps, vu tous les cours d’aquagym que j’ai dans les pattes, je pense être capable de lui faire un coup de pied circulaire avec mes cuisses musclées paf !

De l’amour à l’humour il n’y a qu’un pas…

Certains ont le charisme d’une huitre, moi j’ai le romantisme d’un dindon glougloutant dans une basse cours…Ce qui ne m’empêche pas, surement aussi, d’avoir le charisme d’une huitre bien entendu !

Mais là, je te parle romantisme et non charisme, alors…Laissons l’huitre tranquille si tu veux bien !

Je ne sais pas d’où ça me vient, où plutôt d’où ça ne me vient pas ! Je l’étais avant, puis je ne sais pas, j’ai grandi, j’ai aigri, et ça a mouru…

Les compliments à la base j’y crois pas, à chaque fois que je reçois un compliment j’imagine Louis de Funés à côté qui joue du violon ! Je les aime bien pourtant, c’est juste que je ne sais pas les recevoir alors…j’en déconne ! C’est surement une sorte de…carapace (tin c’est le festival des bestiaux cet article !)

Mais je dois avouer que là où mon « humour » grinçant est à son apogée c’est pour le romantisme…

Là ce n’est pas les violons qu’on sort hein ! C’est la grosse artillerie ! L’orchestre avec la batterie et la fanfare du village !! Et là, franchement, autant les compliments ça me gêne mais j’aime bien en recevoir, autant le romantisme et tout le tralala, je peux pas…

Et là, on va en bouffer du romantisme j’ai l’impression !! Arrive le 14 février, la saint Valentin et son lot de cœurs et de fleurs !! Tu veux acheter un gâteau ? vlan ! forme de cœur ! Tu veux offrir des fleurs ? hop ils te collent l’étiquette « bonne saint valentin » sur le bouquet ! Nan mais oh !

A la télé, ils annoncent même des programmes spéciale saint valentin !! Mais ça sert à quoi ça ? Genre tu prépares ton diner aux chandelles avec ton amoureux et puis, vers le dessert « dépêches toi mon amour, fini ton dessert que j’allume la télé, ce soir on regarde un programme spécial amoureux !! « L’amour frappe à la porte » (bah t’as qu’à lui ouvrir merde !) »

Ou alors, cette semaine télé spéciale st valentin, c’est pour les cerveaux un peu ralentis, pour leur rappeler un peu chaque jour que le 14 va falloir être au top quoi et te gaver d’idées romantiques, que tu ne pourras pas reproduire dans la vraie vie !! La pression (et ce n’est pas la bière là !) tic tac tic tac « quoi tu m’as offert une seule rose ? mais dans « mariage sous la lune » le gars il lui offre un camion rempli de roses rouges venues d’une île sauvage Padekiqui sur laquelle il est allé cultiver le sol depuis des années pour pouvoir offrir ces roses là à celle qui serai l’élue de son cœur !! » Merde…T’as l’air con avec ta rose que t’as payé une blinde parce que c’est le 14 février, et qui va crever dans deux jours…en plus t’as que des grands vases dans lesquels la rose fait encore plus ridicule ! La belle rose va finir dans le verre à moutarde décoré des Pokémons !!

Ou alors c’est pour la nana seule (oui parce que je ne suis pas persuadée que le mec seul va regarder ça !) Pour que la nana continue de rêver au prince pas charmant qui devient charmant, à la vilaine nana sans cœur qui devient romantique (non ce n’est pas moi j’t’assure !) Un jour mon prince viendra et patati et patata… (bah moi je ne vais pas au bal avec une godasse en verre que je perds dans les escaliers hein ! Moi je me contente d’aller à la piscine et de me vautrer devant les maitres nageur ok ! Puis j’en ai vu des citrouilles et jamais elles ne se sont transformer pour me mener au boulot hein !)

Bref, je sens bien que ces programmes télé vont me gonfler moi !

Puis cette date-là, c’est quoi ? T’attends pile le jour de mon anniversaire pour me faire un cadeau toi (bah tu devrais pas !) tu n’offres des trucs qu’une fois par an ? Et tu dis ou tu montres à l’être aimé que tu l’aimes que le 14 février ? Bah moi tu sais quoi ? Je crois que justement, ce jour-là faudrait pas !! Tu ne dois pas exprimer tes sentiments parce qu’on te dit « hé ! c’est le 14 février !! »

Y’a pas de date ! C’est comme les « journées mondiales ». On n’attend pas un jour précis pour penser à un truc qui nous tiens à cœur !

En relisant cet article je me dis que, quand même, je suis sacrément aigrie, ou plutôt désenchantée (arrête de le dire en chantant comme Mylene Farmer hein !)

Mais j’ai aussi ma légendaire autodérision pour ma défense, et puis… puisqu’on n’a pas le choix (mais uniquement pour ça hein !) je vais en acheter un de gâteau cœur va ! (Pas parce que c’est trop mignon hein !) et je vais le faire le p’tit repas d’amoureux (pas avec les chandelles, j’en n’ai pas puis tu vois pas ce que tu bouffes y ‘a pas assez de lumière). Bon, par contre je ne regarderai pas les téléfilms d’amour hein !! Et je ne troquerai pas mon polar mortel du moment contre une histoire à l’eau de roses !

Je regarderai même des photos qui seront postées sur ce jour-là…Des cœurs, des yeux qui brillent, des « je t’aime pour la vie mon amour », des « c’est l’homme de ma vie », des « je n’ai jamais aimé avant toi » et promis, promis, je prendrai ça avec sincérité (et naïveté) et j’y croirai si si !!! (Pas pour tous peut être mouhaha)

Bref, que rien ne nous empêche d’aimer ou pas (on n’est pas obligé d’aimer non plus !), et surtout qu’aucune date ne nous dise quand aimer, quand le montrer et quand le partager surtout !!

Aimez-vous les uns les autres qu’il a dit…Il n’a pas dit aimer vous les uns les autres le 14 février si ?

Puis qui a dit que « la fête des amoureux » c’était que pour les couples !! On peut s’aimer sans être amoureux non ? On peut se dire qu’on s’aime sans avoir envie de chandelles, de roulages de pelles ou de galipettes acrobatiques à poil sous la lune ! Aimons-nous pis c’est tout !

Et pourtant j’aime qu’on m’aime et je veux qu’on m’aime hein ! Cherches pas, un de mes anciens pseudos était Miss Paradoxe…Ceci explique cela…ou pas !

Tu me vois…Tu me vois pas!

Y ‘à vraiment des jours où je me demande si on ne s’est pas inspiré de moi pour le film avec Bruce Willis (non pas « mon voisin le tueur » !) « Sixième sens » avec ce gamin qui voit des fantômes ! Moi je n’en vois pas mais je me demande si je n’en serai pas un…Si si ! Et crois-moi ça coïncide ! Y’à des jours, comme aujourd’hui, où seuls les moins de 6 ans semblent me voir ! Si ça se trouve ils ont un sixième sens et moi je fume les pissenlits par la racine depuis des lustres !! (faut que j’arrête de lire des bouquins bizarres…Et aussi que j’arrête de sortir des expressions qui datent de mathusalem, saperlipopette !)

Je te raconte (tu t’attendais à autre chose peut être ?!)

Ça fait plusieurs jours que mon instit les a à l’envers (je ne sais pas ce qu’elle a à l’envers d’ailleurs, mais si quelqu’un pouvait lui remettre sur le droit chemin ça m’arrangerai !) J’ai « l’habitude » et, comme les gens lunatiques ça me cassent les…bonbons, j’ai appris à faire abstraction, et quand vraiment ça dépasse les bornes, à me dire (dans ma tête, puis en parlant dans ma barbe…ouais bon, j’ai pas de barbe, c’est une expression, sacrebleu !) « Quelle vie de merde elle doit avoir pour être comme ça ! »

Parce que ouais ! je n’ai plus d’indulgences pour ces gens qui tirent la tronche tous les 4 matins. Soit t’as des soucis chez toi et tu les laisse au portail quand tu débarque le matin au boulot, soit t’as des problèmes au boulot et…bah tu restes chez toi ! Tu fais semblant, je sais pas mais t’arrête d’emmerder le monde et de faire subir aux autres !!

Fut un temps, j’étais une vraie éponge (on m’appelait Bob…nan ! je déconne !!!) Si je fréquentais quelqu’un qui avait le moral dans les chaussettes, paf ! j’avais le moral dans les chaussettes…Et même que, des fois, la personne en question, sans prévenir, allait mieux et moi j’arrivais pas à sortir mon moral de mes chaussettes (en même temps elles sont sympas mes chaussettes alors…)

Mais ça s’est fini ! Aujourd’hui j’ai tendance à dire « chacun sa merde mon pote ! » Si je peux (et surtout je veux !) t’aider, je le fais, mais si t’es perdu bah tu me n’entraineras pas avec toi ! Puis je dois dire que pas mal de ces gens que je côtoie (ou côtoyais) se complaisent dans les plaintes et toutes ces choses qui font qu’on s’apitoie sur leur triste sort (qui en général n’est pas si triste !)

Bref ! J’ai passé ma journée d’hier (et même, me semble t-il celle d’avant-hier…Mais ça c’est mon super pouvoir (je suis un super héro aussi je te rappelle !) ma mémoire est cramoisie certes, mais aussi très sélective, je laisse derrière ce qui ne m’intéresse pas et je ne ressasse pas (plus !) j’avance ! Donc, j’ai passé la journée sans que madame maitresse ne m’adresse la parole ou pose un regard sur moi…non ! je ne suis pas juste là ! Elle me parle…Pour me donner des ordres ou m’envoyer des réflexions dans les dents. Comme je suis de plus en plus rebelle (bouh la rebelle des bacs à sable) je réponds ! J’ai 10 ans…je sais que c’est pas vrai mais si tu me crois pas… ça lui fait un gosse de plus à gérer à la dame ! Après tout c’est son métier hein !! Ayaaaa ! Tant je suis en pleine crise d’ado (nan ça, j’en suis jamais sortie en fait !)

Les collègues aussi sont sur les dents (pourtant vu les miennes de dents c’est moi qui devrait l’être, ce serai facile !) l’une joue les lèche cul, l’autre, comme moi, en a marre de cette ambiance de merde, et la troisième…Elle a 20 piges elle s’en fout ! Côté instit pas mieux ! C’est désagréable et lourdingue pour tous ! Vivement les vacances moi je vous le dis ! Allez, si j’offrai des mugs…Mouhahahhaha

Donc je passe ma journée à n’être vue, aimée, câlinée et chouchoutée que par des moins de 6 ans…tu me diras, ça me va moi ! je n’ai pas envie qu’une instit me câline !! ça va pas non ! Je suis d’un naturel passe partout (et je ne bosse pas chez fort Boyard!) mais j’aime bien…M’enfin de là a être invisible!

J’avais pourtant mis un super pull brillant pour qu’on me remarque aujourd’hui !! Il a beaucoup plu…Au moins de 6 ans ! Qui ont passé la journée à me tripoter le lapinou (sales mioches !)Mais parfois, comme aujourd’hui, j’ai l’impression que mon invisibilité sort du cadre scolaire… Mon ado me « zappe », il était censé m’envoyer un sms à la sortie du ciné, il a oublié (si si il l’a dit ! sale mioche !).

Même à la piscine on m’a pas vu (j’y étais hein ! c’est pas une vanne !) Quand on doit tous sortir le bras de l’eau pour montrer les bracelets qu’on nous a mis à l’accueil pour dire qu’on est inscrits au cours ! J’ai levé le bras, la prof a regarder tout le monde…Puis quand on a tous baissé les bras elle m’a regardé (avec un sourire quand même !) « j’ai pas vu… » Bah voyons ! J’aurai pu lever le bras avec un doigt d’honneur mais j’aime bien la prof d’aquagym !Alors je me suis dit que comme personne ne me voyait je pouvais chanter (même du yaourt) pendant le cours ! Et je ne me suis pas gêné ! Le yaourt a été quand elle a mis du zouk machine parce que la…Mais c’était cool ! J’aurai même pu, si j’avais voulu, m’étaler de tout mon long, grâce à une glissade dont j’ai le secret, en sortant de la piscine pour vérifier ma théorie, mais bon…je n’avais pas envie !

Cette journée n’a pas été des plus belles je dois le dire… Même côté téléphone c’était la mort (pas les appels, j’aime pas, je réponds jamais au tel !) côté messages…Rien…ou presque…on m’avait oublié !! Ouinnn je suis Calimero ! Personne ne m’aime c’est trop inzuste…Hé !!! t’as vu là ?! Bah voilà !! J’ai compris !!! L’ambiance morose de l’école (y’a pas que la banlieue qu’est morose !) a réussi à affecté ma vision des choses !!!! La voilà l’explication (putain j’ai économisé la visite chez un psy !! Et surtout un week end pourri !) A force de fréquenter des gens qui vont mal j’ai un peu eu le syndrome de Bob l’éponge !!! Oh la vache ils ont failli m’avoir !!!! Et j’ai fait abstraction des jolis compliments de mes titis « t’es un super héros toi » ou « calimero ? t’es trop belle », je n’ai pas vu la nana qui riait avec moi à l’aquagym, quand nos frites se barraient et qu’on s’y accrochait comme des moules à un rocher ! Je n’ai pas entendu l’ado me dire « je suis rentré tard du ciné et j’avais peur de te réveiller avec mon sms », j’ai même zappé (moi aussi ! pétard ! retirez-moi la télécommande quoi !) les sourires, smileys, cœurs et petits mots (ou les conversations licornesques!) qu’on m’a envoyé sur mon tel…L’invitation (que j’ai refusé…) de mon meilleur ami au restau mercredi…Ils m’ont parasité ces cons là !!!

Ouf !!! Calimero la gamine de 44 ans (et demi !) va pouvoir passer un bon week end ! Et arrivée lundi au boulot avec un grand sourire (plein de dents !) histoire de dire « raaah ! quel beau week end j’ai passé !!! pas toi ? Comme c’est dommage… » (ma vie de salope mdr !!) et qui sait…peut être que parmi l’équipe il y aura un Bob l’éponge à qui je donnerai le sourire…Sinon ? Bah tant pis ! Moi ça va les gars !!! Je garde mon hashtag préféré « s’émerveiller de tout »

Délires de faciès

J’ai eu un flash ! ça fait des années que je me demande pourquoi les gens se confient facilement à moi et me parlent avec aisance (je parle de la vraie vie hein ! pas d’internet et mes ami(e)s connectés). Je ne suis pas bavarde, donc ce n’est pas moi, consciemment qui pousse à la confidence. J’ai écouté les gens mais ça ne se sait pas (j’ai pas un cabinet dans lequel tu viens me raconter ta vie…moi j’en ai juste un pour faire pipi quoi !!)

 Je n’ai pas une tronche de bonne sœur (enfin ça ressemble à quoi une bonne sœur ? Moi j’ai en tête celle délurée de gendarmes avec De funes, forcément !) qui pousserait à la confidence, alors pourquoi… Puis comme je cogite tout le temps et que je suis dans ma phase « mais nom de Zeus qui suis-je en fait » (oui 44 ans et demi ce n’est pas trop tard ok !) bah je cherche…

Et hier, j’ai eu le flash et je crois la réponse !! (Merde je vais réfléchir à quoi maintenant moi ?!)

Pendant les vacances un loulou de ma classe a eu un petit frère et hier à la sortie des classes ma maitresse (mon instit hein ! sinon j’aurai dit mon amant !! mouhahah) demande à la mamie venue chercher le loulou, comment va bébé et maman. Moi je suis derrière, presque pas visible (j’ai pas dit invisible hein ! j’étais juste pas en avant plan !) mais j’écoute (qui a dit curieuse ? qui ? levez le doigt ! Tu peux hein ! Tu risques rien, jte vois pas !) et la mamie raconte, avec détails (pas tous heureusement !) le départ à la maternité, l’accouchement et tout (même que je me suis demandé si elle n’y était pas finalement mamie ce jour-là…) Petit à petit le regard de mamie se pose sur moi et, alors que c’est elle qui a commencé, et que c’est elle devant, ma maîtresse semble totalement invisible à la mamie qui me raconte à moi !! J’étais presque mal à l’aise, à un moment la maitresse a même dû se décaler parce que mamie m’avait perdu de vue !

C’est après ça que j’ai commencé à cogiter…Faut dire que c’était l’heure de ma pause repas et qu’à part compter les grains de riz de ma salade j’avais pas grand-chose à faire !

Puis, comme si j’étais sortie de mon corps, j’ai refait la scène dans ma tête (ouais j’ai vraiment rien a foutre pendant ma pause, j’avoue !) et me suis vue (ouais ! ça c’est une faculté de dingue mon pote ! essayes c’est délire ! Evite d’en parler à ton psy quand tu le fais quand même !) Et j’ai compris….

Je ne suis pas bavarde (dans la vraie vie on a dit ok !) mais j’ai un visage très expressif ! Trop…quoi que non, très ! Du coup, je peux te montrer tout un panel d’émotions rien qu’avec ma tronche ! Bon, par contre si tu m’emmerdes ça se verra aussi hein ! Mais quand tu racontes une histoire, tu lis tout sur moi !!! Et ça t’incites à continuer ! Ton récit mon ami, je le vis… avec ma face !!!

Je ne sais pas pourquoi je suis comme ça mais c’est énorme ! Du coup, souvent c’est moi à qu’on cause, je suis tellement réceptive ! Bon, y’a aussi un revers de la médaille…Par exemple en réunion professionnelle ou en formation, j’écoute, je suis hyper attentive, ça se voit vraiment alors on me cause à moi, sauf qu’il y a un moment où on cerveau déconnecte mais ma tronche n’a pas encore reçu l’info. Mon cerveau dit « bon c’est bon ok, t’as compris là ! Baisses les yeux ! Lâches l’affaire Calimero » mais non ! Donc on me parle, on me parle…Et moi…Je suis ailleurs…indépendante de ma figure qui écoute encore (punaise…Si tu parles de ça à ton psy je nierai tout en bloc !!)

Même au sport c’est compliqué ! Il voit tout le prof et je suis son baromètre…Hier j’ai souffert à l’aquagym, il m’a vu et a dit « bon, de ce côté-là du bassin (du mien hein !) ça ne sourit pas trop hein ! Alors que de l’autre côté c’est beaucoup mieux ! » Désolée pour ceux de mon côté mais il a dit ça après m’avoir regardé et effectivement, je crachais tellement mes poumons que j’étais plus occupée à respirer correctement qu’à sourire comme une débileeeeeuh ! (tu la sens la nana qui veut faire tous les exercices et qui n’arrive pas à suivre là ?! J’vais te le faire mon sourire moi ! tu vas voir !!!)

Je me suis dit que j’allais te raconter ça parce que ça fait partie de moi, comme ce blog. Et je me suis dit que ça pourrait être super drôle (et étrange finalement…) de te montrer un peu mon panel (sait-on jamais si tu cherches quelqu’un pour participer à une brochure sur les émotions, on peut s’arranger hein ! Oh putain et un jeu de carte !!!! Dans la famille Calimero je voudrais Calimero surprise ! ) Alors si tu trouves que c’est un peu…Narcissique de mettre tout plein de photos de moi dans cet article (c’est que t’as rien compris) tant pis, mais moi, ça m’amuse ! (et je te raconte même pas comment j’ai ri seule en me prenant en photo !)

 Et puis peut être que tu pourras me dire si effectivement, j’ai un visage expressif…Quoi qu’il en soit, franchement, je ne crois pas que Lady Gaga ai pensé à moi en chantant Poker Face hein !

Bref…

Je suis la reine du camouflage…ou pas!

 

 

 

Remorquable fin d’année!

Après  cette matinée sportive, suite à laquelle j’ai décidé que 2019 serait l’année de l’aquagym (ouais et alors !) bon…en même temps vu ma mémoire de poisson rouge (qui a prouvé qu’un poisson rouge n’avait pas de mémoire d’ailleurs…Et comment on prouve ça en plus ? Il passe des test le poisson ?!) je dis le 31 décembre que ce sera l’année de l’aquagym mais rien ne dit qu’en février j’aurai pas déjà oublié ou cru que j’avais dit l’année de la crêpe party!

Bref ! j’avais passé une bonne matinée donc j’avais que ça continue, et comme le soleil était bien présent, j’ai proposé à ma troupe une balade, avant la surprise réservée au garçons pour le réveillon !!

C’est sur le port de Cassis qu’on avait envie d’aller et je ne sais pas ce qui a foiré (on reparle de ma mémoire là ou pas ?) nous avons atterri (c’est une expression hein ! on n’a pas pris l’avion !! nan je précise parce que après les bulles du 31 t’as peut-être pas toutes mes références « humoristiques ») sur le port de la Ciotat. Cassis, la Ciotat, c’est pas bien loin après tout puis y’a des bateaux (sur l’eau) donc, c’est aussi un port !!

On a dû littéralement trainer l’ado, le forcer même à venir !! Il a passé tout son temps à râler et ronchonner, il voulait pas venir, on l’a obligé (pauv’gamin), on fait que des trucs de merde (bah vouais !) c’est nul et j’en passe…

On gare la voiture dans un parking souterrain sordide !! Si si jte jure ! à moitié vide (plus que la moitié d’ailleurs) et avec les néons qui clignotent comme dans les films d’horreur ! Avec les bzz bzz d’un néon qui va claquer mais non !

On sort au soleil sur ce port…en travaux ! J’ai rien dit pour pas que l’ado se sente tout puissant mais franchement… C’est vrai que c’était moche !du coup j’ai pris des photos…Au seul endroit qui m’a plu !!

Mais je m’efforçais de garder le sourire et la positive attitude qui est mienne (ah ah !) mon regard d’émerveillée de tout et de rien (là franchement c’était plus de rien que de tout !) pendant que derrière moi se trainer l’ado qui marmonnait « quel intérêt de se promener sur un port ! », « franchement c’est pourri comme balade ! », « moi quand je serai adulte je vivrai sur une île déserte comme ça personne ne m’emmerdera » Mouais…à condition d’avoir le wifi hein mon fils !

J’ai pris quelques photos, mais pas trop (y’avait rien à prendre !) et retour à la voiture tranquilou… L’ado râle encore et Monsieur démarre la voiture….Enfin essaye…La voiture fait bien le bruit qu’il faut mais ne démarre pas…Heu…Batterie ok, essence ok mais que dalle… Après plusieurs tentatives on comprends assez vite qu’on ne va pas partir si tôt.

Monsieur appelle l’assistance, Ptit Loup pleure parce qu’il ne veut pas fêter la bonne année dans ce parking pourri (pourtant avec les neons qui clignotent ça peut faire l’ambiance non ?!) et l’ado dit qu’il avait raison et qu’on aurait dû l’écouter et rester à la maison…Et moi ? Bah moi ça va ! Je m’en fous à un point ! Moi je sais bien qu’on ne va pas réveillonner là ! Et puis bon, moi qui aime l’originalité et l’imprévu je suis servie !

Le dépanneur arrive, a priori problème de (attends je demande à Monsieur) pompe de gavage (on parle pas d’oie !) la voiture ne repartira pas… Enfin pas seule…ni avec nous dedans!

Le dépanneur l’embarque et nous on attends un taxi… Sur un banc dans la rue, seuls et pour le coup sans le soleil parti commencer son réveillon lui !

Notre réveillon surprise commence à 19h, il est plus de 18h et on est à environ 1h30 de la maison donc…Annulation ! Ou plutôt report !

Le taxi arrive, un retraité sympa. Oui oui il nous raconte qu’il est à la retraite qu’il a l’âge qu’il faut et surtout plus l’envie…Bon, j’espère quand même qu’il aura l’envie jusque chez nous hein !! Il nous explique qu’il est tout dégueulasse parce qu’il était en train de promener ses chiens dans la colline quand il a été appelé…On est 5 dans le taxi, heureusement qu’il a déposé ses chiens avant de venir hein !

Il prend les raccourcis par les routes à virages de folie « personne n’est malade en voiture hein » Non non…Enfin…Pas trop blurp ! « Si vous sentez que ça va pas vous le dites je m’arrête » Je serre les dents parce que sur les routes à lacets t ‘as pas vraiment d’endroits pour t’arrêter hein !

Mais ça va. On arrive chez nous et du coup, on se prépare un apéro dinatoire du 31.

Le réveillon impro s’est finalement plutôt bien passé, à 4, avec des jeux, des rires et quelques râleriez adolescentes (et pas que !)

Je vous avais annoncé un réveillon sur le thème de l’eau…C’est plutôt la voiture qui s’est noyée là ! et notre soirée prévue qui est tombée à l’eau ! plouf (19 année aquatiqueeeeuh !)

Tant pis, ce soir ce sera un 1er de l’an à soirée surprise ! Un indice ? Je serai probablement sous la couette (pas chez moi) à mater un poisson à la plastique hummmm !!

Et toi ton réveillon ?

J’ai testé pour vous… les frites à l’eau!

Me voilà partie ce matin, pas plus motivée que ça mais quand même, en route pour ma séance de nage solitaire à la piscine.

Tout juste posée le pied à l’accueil de la piscine qu’un couple m’aborde. Ils ont des places pour séance d’aquagym qui se périment aujourd’hui et me demande si j’en veux une. Ils en ont trois, ils sont deux…J’accepte avec joie ! Et sans réfléchir !

Je venais pour nager, je vais faire de l’aquagym !! Première fois pour moi, et pour eux aussi d’ailleurs !

Ce n’est qu’une fois seule dans mon vestiaire que je commence à me poser des questions…Ai-je bien fait ? Comment ça va se passer ? etc etc… Mais j’peux pas changer d’avis, la nana de l’accueil m’a mis un bracelet pas discret au poignet!! (puis bon, on a dit en 2019 on ne revient pas sur ses décisions..M’enfin on n’est pas encore en 2019 hein ho!)

Tac tac je me déshabille et file dans le bassin d’aquagym…J’ai 10 minutes à attendre, au milieu de gens qui, pour la plupart, semblent se connaitre…Y’a aussi le couple. Enfin c’est surtout eux qui me reconnaissent parce que moi j’ai du mal à reconnaitre la dame qui a mis son bonnet de piscine (oui parce que si elle avait mis son bonnet de montagne à la rigueur là, j’aurai pu !)

Et ça commence…Non non ! Pas le cours !! Mon observation…. Y’a quasiment que du cheveux blancs. Moi aussi j’en ai (une mèche devant !) mais là, la moyenne d’âge est quand même bien haute… Je me dis que j’aurai mieux fait de m’en tenir à ma séance de nage, ça m’aurai surement était plus efficace que la gym à mamie (oui honte à moi t’as le droit de me taper !).

Le prof arrive, je panique un peu, je connais ce maitre-nageur, Ptit Loup et moi on l’appelle le « fou fou » C’est un jeune, qui déconne tout le temps et qu’on entend le plus sur le bord du bassin ! Vannes à deux balle, chants etc etc, le mec que si tu veux passer discretos tu passes loin loin de lui (c’est ce que je fais ok !).

On se met en place, je me mets bien derrière. Assez pour le voir, pas trop pour qu’il m’oublie ! (genre si je me met au fond de la classe il me voit pas le mec !)

Et ça commence et là…Y’avait pas besoin de me taper pour ce que j’ai pensé de la gym de mamie parce que…je me prends une bonne claque ! ça vient de commencer et j’ai déjà les jambes qui brulent et le souffle court ! Merde alors !! ça tue ce truc !! Y’a que moi qui vais trimer ou quoi ? Le gang des mamies est super en forme et moi…je me bat hein !! Et je m’imagine sortir de l’eau rouge comme une écrevisse « oh t’as pris un coup de soleil ? Nan j’ai fait du sport ducon ! »

Pour couronner le tout, le prof m’a repéré, en fait il en a repéré 3…Le couple qui m’a offert la place et moi…Les nouveaux qui soufflent comme des bœufs quoi ! Le souci c’est que la Calimero sans lunette elle a du mal à voir…Oh je vois le prof ça ça va, mais je ne vois pas bien qui il regarde…Moi ou celle de derrière ? A un moment je me retourne en croyant qu’il taquine celle de derrière justement.. Mais vu qu’il n’y a personne derrière je comprends vite !! C’est bien à moi qu’il dit de monter les genoux « ouais mais ça se voit pas j’ai les jambes courtes ! » (quand je pense que je voulais pas me faire remarquer et que je sors des conneries pareilles !!)  C’est ma tronche qu’il refait quand je fais une grimace pour tenir l’équilibre !!

Tiens, parlons-en de l’équilibre !! Je ne l’ai pas moi ! Alors que toutes sont bien droites et maintenue moi je vacille sans arrêt !! Comment tenir en équilibre sur un pied alors que ton autre jambe fait des mouvements ! Sans te tenir !!!! Et les frites !! A un moment on a bossé avec des frites (de piscine hein !) Une sous chaque bras, on s’allonge façon fauteuil de plage et jambes tendues on pédale. Toutes elles restaient sur place, tranquilles, mais moi… J’ai dû faire tous les coins de la piscine façon boule de billard !! A un moment j’ai failli cogner ma voisine ! Tiens mais c’est la dame du ticket !!

Je n’avais qu’une peur c’est que la frite m’échappe et soit expulsée sur le prof pfiooout !

Y ‘avait une mamie à côté de moi que j’avais peur de cogner parce qu’elle me regardait de travers, genre « si c’est pour faire l’andouille fallait pas venir ! » J’fais pas exprès moi !!!

Puis bon, j’avoue aussi, j’ai bien ri ! Là aussi, je me suis sentie la seule à rire aux vannes du prof !! Il vanne, je ri, je regarde autour de moi…Bon Bah je continue à bosser alors !

J’ai fini le cours en forme, je suis allée nagé 30 minutes et me suis dit que, rien que pour la pêche et la bonne humeur que ça m’a mis, je vais peut-être m’inscrire à ces cours d’aquagym moi…

J’ai encore remercié le couple à la fin du cours parce que c’était super ! Ils ont fait leur BA de fin d’année et moi je me sens très bien ! Bien mieux que quand je suis arrivée ! Prête pour reveillonner ce soir…Je fais quoi. Hum…Un truc particulier…Tu veux savoir…hum nan…Un indice ? Ok, alors, mon reveillon sera tout aussi aquatique que ma seance du matin…A suivre…ou pas ! Plouf !