« Aujourd’hui, avec les enfants, Calimero tu vas fabriquer du sable de lune ! »

Avoue que c’est vendeur, dit comme ça, avec le sourire limite hystérique en plus ! (oui ça existe ok !) C’est tellement poétique « sable de lune »…

Je te rassure, la poésie ne m’a pas tenu en haleine bien longtemps, parce que, quand le mot « sable » apparait en maternelle ça signifie : classe ressemblant à une île…Mais pas à une île déserte avec cocotier et tout et tout !! Elle n’a rien de désert et d’idyllique l’île du sable en maternelle ! Non, à la rigueur se serai plutôt l’île aux enfants tu vois…Celui qui dit que Casimir c’est moi je le transforme en gloubi boulga ok ?! Bien !

Le sable de lune, c’est, en quelque sorte, ce que l’on trouve en commerce sous le nom de sable magique. Un sable qui garde la forme de ce que tu veux…ouais enfin, si tu veux savoir ce que c’est vas voir sur internet parce que je suis nulle en explications moi !

Quand maitresse m’a donné la recette du fameux sable j’ai pas flippé…ouais je sais… je suis naïve hein… On a pastouillé, on a trituré, mélangé et le sable est né ! On a lavé nos mains (et ne me demande pas pourquoi je leur ai fait se laver les mains après avoir fabriqué le sable…pour retourner jouer au sable…parce que…je sais pas !) Et hop ! On a joué !

On a mis des ptits jouets dedans pour transvaser, former, déplacer…Débordé oups ! un petit peu à côté…beaucoup à côté…passionnément à côté…à la folie (de l’atsem) à coté !! Y’en avait partout…Sur la table et par terre !! Puis comme il t’aime le sable de lune bah il s’accroche partout !! Sur les fringues, dans les cheveux, mélangé à la morve (pas la mienne je te rassure !) et sous les semelles !! Ce qui fait que tu en mets vraiment partout partout !! C’est simple, ce n’est plus une classe, c’est une lune !! (Sable de lune…tu suis ?)

Pas graaaave ! Positive attitude en toutes circonstances, super atsem sort son balai magique (ouais on met de la magie où on veut hein) Alors je balaye, je ramasse et je jette ! (mais pas assez pour qu’il n’en reste plus pour les enfants… à croire que ça se régénère cette connerie !)

L’histoire pourrait s’arrêter là non ? bah non ! Parce que je ne t’ai pas dit avec quoi on fabrique ce sable de lune ! C’est simple qu’elle a dit maitresse (qui ne fait pas le ménage, elle !!) Il faut juste 2 pots de farine et ½ pot d’huile ! Tu malaxe et hop fly me to the moon ! Et là, je te le donne en mille ! Quand t’as balayé la farine par terre, il te reste…Il te reste ? Le gras !!!! (L’huile quoi ! Au cas où…) Alors oui, ça sent un peu la frite (comme tes doigts d’ailleurs, malgré le lavage intensif !!) mais ça c’est rien…comparé au beau sol bien glissant que t’as en classe !! ça glisse !! ça glisse pour eux, mais ça glisse pour toi !! Et tu penses à Sting « waling on the moon », t’aime moins la chanson du coup ! T’as l’air un peu couillonne à marcher les pieds bien à plat (c’est peut-être à cause de cette démarche que ça s’appelle sable de lune…ah ah ah en apesanteuuur !) pour pas te viander dans la friture ! (Ça me fait penser à la pub végétaline des années 80 ! Les belles frites sexys qui plongent dans l’huile, ça te parle ? Hum…Sauf que si je tombe en classe j’aurai pas, il me semble l’allure de la frite sexy moi !!)

C’est simple, depuis ce matin ma classe c’est Holiday on sable de lune !  Manque plus que les patins !

En tout cas moi je vous le dis, si le sable sur la lune il est comme ça, pas étonnant que personne n’y reste !! fizzzzzzz !