En voiture Simone….ou pas!

Ma bagnole fuit ! Vous me direz, vaut mieux elle que moi ! C’est sûr ! Mais bon, quand il pleut c’est un peu chiant…. Vous me direz (décidément vous en avez des choses à me dire !) quand il pleut pas, que la voiture prenne l’eau on s’en fout (sauf si on a une voiture amphibie ça va de soi !)

Je m’en suis rendu compte hier en partant travailler ! Elle fuit du haut (oui parce que vu que la pluie arrive en général par le haut !!!). Je partais au travail et je sentais un goutte à goutte sur ma cuisse. Mes cheveux n’étaient pas trempés au point de couler comme ça… et je n’ai pas de rhume donc…

Ça fuit d’en faut donc, au niveau du pare-brise, vers le truc qu’on vise pour déverrouiller la porte ! Ouais bah ma voiture n’est pas toute jeune ok ? (Et moi non plus mais je ne fuis pas et toc !)

En soi, ce n’est pas grave, tant qu’elle roule avec moi et mes titis dedans, tant qu’on peut hurler à tue-tête en chantant dans ma bagnole et tant qu’on peut y manger, boire et tout dégueulasser (heu ça non hein !) c’est pas graaaaave ! Je ne suis pas matérialiste moi (…Sauf pour mes bouquins…et mes mugs…et mes marque pages…et…ouais bon ça va !)

Sauf que hier soir, mardi, c’est notre soirée piscine à p’tit loup et à moi, le seul soir où je fini à 17h30 au lieu de 18h15, donc on part direct de l’école et hop plouf !

Enfin presque hein ! Faut qu’on prenne la voiture ! Et quand je dis « plouf » c’est dans la piscine hein ! Pas encore dans ma voiture baignoire !

On arrive là-bas, on se change, on nage et 1h30 après on ressort tout frais tout mouillés.

Je me poste près de la voiture et appuie sur la clé (pour ouvrir la porte ! tu suis pas ou quoi ?) mais rien…Une fois, deux fois…adjugé vendu ! Mais non qu’est-ce que je raconte moi !!

J’appuie quelques fois…Je vous avoue que, discrètement, je regarde si je ne me suis pas trompé de voiture !! On ne sait jamais !! Mais non c’est mien ma voiture !! Punaise ça marche poooooo !!! Et il pleut bien entendu!!!

Alors je mets la clé dans la serrure de la portière et j’ouvre, histoire qu’on rentre dedans (c’est bien je trouve de préciser qu’on rentre dedans ! au cas où on aurai un jour, la rébellion de vouloir rentrer dehors !). J’essaye de démarrer mais non ! ça ne marche pas ! C’est l’anti démarrage ! Si la voiture n’est pas déverrouillée avec la clé bah tu peux te gratter et sortir les rames parce que ça va pas démarrer !!!

Non mais franchement quoi !! Y’ a quelqu’un qui voudrait voler ma poubelle ?!!

Alors nous voilà, à 19h30 sur le parking de la piscine, dans le noir bouh !  Dans la voiture qui reste sur place !! J’appuie sur cette puttttt de clé mais rien… Je me vois déjà appeler mon fils ainé pour qu’il vienne nous chercher, en espérant qu’il soit dispo…Sinon … je ne sais pas…

Et là ! ô miracle de la clé magique bip (entre nous ça ne fait pas bip mais le son que fait le déverrouillage de ma voiture je sais pas le faire ok ?! et estimez-vous heureux que ce soit bip et non « chkling », très pénible à lire !)

On démarre enfin et on part vite !! Enfin pas trop vite quand même, il fait nuit, moche et j’ai oublié de prendre mes lunettes de vue (enfin j’ai les solaires mais la nuit c’est pas génial) alors j’ai du mal à y voir où qu’on va !

On arrive enfin à la maison, et impossible de fermer la voiture !

Alors à cette heure, elle est là, devant la maison (enfin je pense…) En même temps si on me l’a piqué c’est que le gars est parti avec la voiture sous le bras hein ! Ou en la poussant mais là c’est qu’il avait vraiment envie de ma voiture parce que je suis en pente alors faut pousser fort (mais pas trop ça fait péter !) pour sortir du lotissement !

Je ne suis pas encore sortie voir si la clé fonctionnait à nouveau (j’suis en pyjama ok !) Mais vu ce qu’il est tombé comme flotte hier soir, je ne suis pas sûre que le truc de contact ai séché !

Si ce n’est pas le cas, je suis cloitrée chez moi, ça va on est mercredi, mais…je vais être chiante hein ! Va falloir que je m’occupe !

Allez, à suivre…ou pas !

(En parlant de suivre…J’ai peu de commentaires mais si tu me lis sans rien dire, tu peux au moins me laisser un p’tit mot sur insta pour me le faire savoir…Même si les meilleures sont là, j’aimerai savoir qui me lit (pour que toi aussi tu fasses partis des meilleurs !!)

Quand les playmobils et les Bisounours se rencontrent!

Ça faisait un moment qu’on avait les places, dès que j’ai su qu’elle venait dans ma ville natale, j’ai fait mon p’tit caprice « oh lalalalala faut y aller !! j’aime troooop cette fille !!! » Et bingo ! c’était dans ma poche, j’allais la voir en vrai ! J’étais trop contente.

Bon, entre temps j’ai un peu flippé, les places ne sont pas numérotées, je déteste ça, faut arriver super tôt, attendre et trouver la place idéale en jouant des coudes…J’aime pas quoi !

Puis moi je stresse toujours un peu quand je connais pas… Doit-on se mettre loin d’elle au cas où elle postillonne…Nan je déconne !! Juste au cas où elle descend dans la salle pour se moquer de la gueule de quelqu’un quoi…J’ai pas envie d’être celle-là ! Doit-on être se mettre loin, au risque de ne rien voir…Enfin surtout moi sans mes lunettes quoi !

Mais bon, pas la peine de se poser ce genre de questions vu que…le placement est libre ! Premier arrivé, premier servi si j’ose dire !

Après être passé sous le bip bip de la dame vigile, qui, je la remercie ne m’a pas tripoté, comme on a pu le faire à certain concert ! « C’est quoi dans votre poche ? » « Ça ? oh bah vu que ça ne peut pas être ce à quoi tu penses ma coquine, je suppose que, soit c’est mon portable, soit c’est un flingue mouhaha » (franchement ceux qui veulent rentrer une arme ils la laissent tranquilou dans leur poche ?…) C’est comme quand le mec il regarde dans ton sac à main ! « Ouvrez votre sac s’il vous plait » Il ne touche pas, juste il regarde ! Et là, t’as toujours le tampon ou la serviette hygiénique sur le dessus, t’as remarqué ?! Je déteste ça ! je n’ai pas bippé (ouf j’avais pas laissé d’étiquette métallique à ma culotte ! le stress quoi !), donc j’ai pu entrer dans la salle !

Tout plein de places vides devant dis donc ! Y’a arnaque ou bien ? Ouais bah un peu parce que ces places-là sont réservées ! Elles ont toutes une affichette avec un nom. Pas le mien évidemment.

Toutefois je suis super bien placée. Sur le côté, à moins d’une dizaine de rangs de la scène, parfait !

Vu qu’on est là 1h avant j’ai tout mon temps pour regarde et…imaginer !!!

Je me demande un moment qui je vais avoir à côté de moi, les sièges sont étroits alors si je dois me taper une grosse poilues qui transpirent (si si) et qui me prend mon petit bout d’accoudoir ça va être hard quoi ! Mais non, finalement un couple se pose à côté de moi, une « madame ma chère » et son mari ! Cool je vais pouvoir jouer la grosse poilue qui transpire et lui piquer l’accoudoir ! Ah bah oh ! fallait choisir ton camps ma cocotte !

Devant moi deux couples, deux générations. Sur la droite le couple avec chacun son bouquin, en mode salle d’attente chez le médecin quoi ! Sur la gauche le couple avec chacun son tel et son jeu vidéo, en mode vas-y envoie moi une vie !

Moi je regarde, je chausse mes lunettes et cherche si, par hasard y’ a quelqu’un que je connais dans la salle (et dont je me souviens qui c’est hein…) « oh salut ! tu viens voir Elodie Poux toi aussi ? » « Non !! Moi je voulais tester les sièges avec le minuscule accoudoir pour deux dans cette salle ! Dès que le spectacle commence j’me barre en fait ! »

Mais non, personne…Je ne connais (ou reconnais) personne…

Je regarde le nombre incalculable de sièges réservés (j’aurai eu le temps de compter hein mais j’ai mieux à faire !) et me demande si les gens qui ont leur place réservée savent où est leur sièges !! Parce que vu comme c’est étendu j’imagine le gars confiant qui arrive avec sa meuf à talons hauts (ouais les réservés ils sont plus classes que nous…les pas réservés, comme si nous on a tout misé sur la baston pour avoir une place, on est venus en tenue sport quoi !), le confiant il arrive et va au premier rang « vas-y chérie on doit être là, c’est évident !! » mais non….alors il remonte l’allée, il cherche, il fait le type qui n’a pas besoin de ses lunettes pour lire les affichettes, le type confiant perd de son assurance à mesure qu’il s’éloigne de la scène ! Et moi, je le regarde !! Et je lui montre bien, de mon 10ème rang, installée dans mon jeans dégueu, que finalement, je n’ai pas réservé moi mais je suis assise ah ah !!!

Y’a une première partie ! Une nana humoriste…Bon moi normalement j’aime pas les nanas humoristes…A part Elodie Poux hein ! Et puis…Virginie Hock aussi…et Chantal Ladessou…Heu ouais en fait…J’aime bien quand même hein !

Je suis un peu sur la défensive au début « c’est qui celle-là ? Elle croit peut-être qu’elle va me faire rire elle… » Ouais bah forcément, j’me marre quoi ! (Suis bon public…attention de pas confondre avec banc public ! pas la peine de venir se bécoter sur moi (blague que les moins de 40 ans ne comprendront pas !)) Elle est drôle, sympa et ça marche ! Je rigole ! Puis elle a le même prénom que moi alors je suis forcément à l’écoute !

Arrive Mademoiselle Elodie ! Et là bah je ri quoi ! Je ri au passage que j’ai déjà regardé et fait regarder aux autres sur le net, je ri parce que je me vois tellement dans tout ce qu’elle raconte ! Je suis dedans parce que c’est tellement vrai !! Je vois tout ! Les gamins de l’école, les mamans, les familles à la plage, au parc, la vie de parents, les ados, les vieux, la vie quoi !! Son regard…cynique posé sur les autres !! J’adhère et j’adore !

Depuis toujours je dis que moi je vis dans le monde des Bisounours hé bien j’ai découvert le syndrome du playmobil qui est le syndrome qui va nickel chrome dans mon monde !!

Après le spectacle on l’a attendu, elle a promis qu’elle viendrai pour discuter et photos !

J’ai attendu ! Fallait que je lui dise que moi ça fait 22 ans que j’observe ce qu’elle a vécu !! 22 ans de Kimberley, de Clitis ou de Marlyn ! Elle a dit « oh putain ! » et m’a souhaité bon courage !

J’étais toute contente à ses côtés ! J’avais envie de faire tout plein de grimaces avec elle mais je n’ai pas osé ! La prochaine fois c’est sûr hein !!

Observatrice…

Je me suis rendue compte que je passais ma vie à observer les autres !

 

Attends attends !! pars pas !! Je ne fais pas dans le voyeurisme ni dans la curiosité de fouine !! Non non, moi je regarde et j’imagine, j’invente des vies, j’analyse, j’essaye de lire…

En fait, je lis tout moi…Les livres, les notices de médocs, le programme télé, les ingrédients sur les paquets de céréales et les gens !

Ne m’imagine pas avec des jumelles à regarder par ma fenêtre parce que ça non plus je ne fais pas hein ! C’est simple, moi je suis toujours la dernière informée des « nouveautés » du quartier ! Et mon plus proche voisin me surnomme amicalement (t’as intérêt oui !) « La taupe » ! Pas parce que je suis miro hein (ça il le sait pas…quoi que vu qu’il sait tout celui-là…) mais parce que je ne sors jamais de mon trou (je ne vis pas dans un trou c’est une image hein !), on ne me voit quasi pas.

 Faut dire que je m’en fou de savoir ce qu’il se passe moi. Je sors de chez moi, je prends ma voiture et je pars quoi ! J’aime pas trop aller papoter dans le lotissement pour savoir si madame Puduc a sorti son linge à 14h au lieu de 10h habituellement quoi… Des fois je me dis que si je traine trop dans mon lotissement, les gens n’ont tellement pas l’habitude qu’ils appelleront les flics pour dire qu’une nana suspecte rode dans le coin !! « Mais j’habite là j’vous dis m’sieur l’agent !! »

Bref ! Moi ce que j’adore c’est écouter les gens, les regarder et voir des choses dont tout le monde se fout ! Un moment j’ai cru que j’avais un peu le don pour deviner ce que pensent les gens…Mais non en fait ! Je suis nulle à ça ! Faut dire que j’ai des pensées tellement tordues que, naïvement, je pensai que les autres aussi quoi…Mais non LOL (ouf !)

Puis j’ai eu ma période Calimero a fond, celle où je pensai qu’on ne pensait que du négatif sur moi…Et ma période parano où je pensai qu’on me critiquait sans arrêt…Et ma période susceptible où je m’imaginai qu’on pensait que tout était de ma faute à moi…Donc ouais, j’ai arrêté de penser que je sais ce que les autres pensent ! Je ne suis pas mentaliste (tant pis ça ne sera pas ma reconversion pro) Bon, ça arrive que je touche pile et que je devine les gens, mais ça, c’est plus du ressenti que de l’observation je crois….

Parce que franchement, finalement, c’est un peu narcissique de se dire qu’on est le centre des pensées des gens…Enfin…C’est surtout nocif quand c’est négatif quoi ! Parce que moi je veux bien être le centre de vos pensées les plus…agréables LOL

Alors je regarde, j’écoute et j’imagine. J’adore ! J’ai passé deux heures à nager à la piscine samedi matin et je n’ai pas vu le temps passé, ni la douleur dans mes cuisses et mes bras (je l’ai juste senti quand je suis sortie de l’eau et que j’ai eu l’impression d’avoir la carrure de Florent Manaudou ! j’ai bien dit l’impression hein ! parce que quand je me suis regardé dans le miroir des douches je me suis dit que j’avais le Florent Manaudou bien caché quand même hein !).

Finalement je ne m’ennuie jamais ! Quand ma fille vivait à Londres, j’ai adoré aller la chercher ou la raccompagner à l’aéroport (surtout la chercher hein !) ! J’ai même pensé que si je vivais un jour près d’un aéroport (j’aurai mal aux oreilles) j’irai y passer du temps, juste pour observer les gens !

J’aime ça. Et je me rends compte que c’est fou comment les gens ne se regardent pas ! Regardez les gens au restau ! C’est tout juste s’ils se regardent (sauf les jeunes couples…et encore, la plupart du temps ils regardent la menthe qui flotte dans leur mojito !)

 Y’ a que moi qui regarde et je vous promets qu’il est rare que je croise le regard de quelqu’un ou, pire encore, que je croise quelqu’un comme moi !! je n’imagine même pas quoi ! Si quelqu’un me décortique comme je décortique les autres !! Mais attention hein ! mon regard n’est pas du tout critique, il est juste observateur ! (un regard observateur…je crois que j’ai inventé un nouveau concept moi !)

J’adore lire, mais je serai, par exemple, incapable de lire dans un parc ou un lieu avec du passage, j’adore lire mais je crois que j’aime encore plus observer…

Je regarde le regard qu’ils posent sur les choses, comment ils le posent, les mimiques qu’on ne voit que si on regarde bien, les airs qu’ils prennent selon leurs interlocuteurs. C’est fascinant !

Bien entendu, en tant qu’amoureuse folle des mots j’écoute aussi, et je fais gaffe à la moindre virgule (oui y’en a à l’oral monsieur !), au moindre mot placé là ou là… J’analyse tout ! ça m’a passé aussi le temps où je me refaisais la conversation dans la tête pour savoir ce qu’on avait vraiment voulu me dire…Les gens parlent, point barre ! Y’a pas de sens caché la plupart du temps hein !

Finalement observer ce qui m’entoure m’occupe beaucoup et me plait beaucoup aussi. Et puis ça m’aide à écrire aussi !

Par contre, je me dis que si un jour je croise quelqu’un comme moi, je vais moins rire ! Je me demande ce qu’on se dirait, en tant qu’observateurs curieux !

Le dentiste

Ma mémoire a ça de bon, elle sélectionne ! Ok elle est bien cramée et ça ne va pas en s’arrangeant avec l’âge mais quand même, elle a cette faculté de tri sélectif qui me rends bien des services !

Ça fait longtemps que je sais, et que je n’y pense pas, surement parce que c’est mieux comme ça ! J’ai rendez-vous à 14h 30 chez le dentiste !Et là, bien obligée, j’y pense dès le réveil…Que vais-je me mettre ? J’adore les décolletés moi, mettre mes atouts en avant (et le fait qu’ils tiennent encore « debout »… grâce à un bon soutif quoi !) Bref, j’aime bien les décolletés mais là, je me suis dit que ça pouvait paraitre un peu provoc quoi ! je n’ai pas envie qu’il louche sur ma poitrine et, par distraction, me ratatine la gencive en passant ! Pas que je pense avoir une paire de lolo à faire loucher tous les dentistes de France mais j’le connais pas moi ce mec !Car oui, là est le problème (un des problèmes !) il n’a jamais eu l’honneur et le privilège (ah ah !) d’avoir accès à mes dents ! J’y ai mené tout le monde avant, histoire de tester quoi ! Mon petit de 9 ans, ma fille de 20 ans et même mon homme ! Tranches d’âges différentes, sexes différents, histoire d’être sûre ! Il n’a massacré personne, a laissé une bonne impression (et une bonne dentition) donc…

Puis faut l’avouer j’ai tellement de tartre que j’en ai peur de me boucher les tuyaux !

Me voilà donc, à 14h20 devant la secrétaire du dentiste. Je me suis quand même donner quelques ultimatums « si je trouve pas de places pour me garer je repars ! » ou encore « si la secrétaire est trop conne j’me barre »…Manque de bol j’ai trouvé une place de suite et la secrétaire a été sympa ! Pfff ! Elle m’enregistre (j’ai espéré le « madame Calimero ?Ah non désolée, je ne vous ai pas sur mon planning de rdv…on va devoir prendre un autre rdv pour dans, au moins, 6 mois ! »). Elle me remet un petit questionnaire basique, histoire de savoir si j’ai eu des trucs graves, des traitements ou autre…

A peine j’ai posé mes fesses sur un siège de la salle d’attente pour remplir mon questionnaire avant que le doc vienne nous chercher ma copie et moi, que l’assistante du dentiste est près de moi, je ne l’ai même pas vu venir et j’ai même l’impression qu’elle m’a caressé le bras, comme je fais aux gamins quand ils ont un petit chagrin, et elle m’a presque susurré à l’oreille « Quand vous serez prête vous viendrez, on va passer une petite radio panoramique avant de voir le docteur » Je suis prête !! C’est bon hein ! J’arrive tout juste à me souvenir de mon prénom pour le questionnaire alors je vais passer la radio et je re-reflechis après !

Je suis donc la dame à la voix qui se veut rassurante dans une salle minuscule pour la radio.

« Vous devez enlever vos bijoux…

-J’ai un piercing, je l’enlève aussi ? » Putain à un moment j’ai eu peur qu’elle me demande où j’avais le piercing ! Je suis en stress mais quand même j’avais compris que la radio était de la bouche hein ! Mais je suis tellement à cran que pour relâcher la pression si elle m’avait demandé où était le piercing j’aurai été foutu de répondre « au nombril » (ou pire encore !) On a évité l’humour naze ouf !

Elle m’explique le déroulement de la radio, va y avoir un truc qui va tourner autour de ma tête et patati et patata je ne l’écoute pas ! J’ai le regard braqué sur l’espèce de tige que j’ai devant moi et qu’elle a dit que je devais mordre pour la radio…Je cherche le mécanisme pour changer de tiges à chaque nouveau patient, je ne le vois pas !! J’ai l’impression de voir des millions de petits microbes dégueu de bouches cradingues qui me font coucou depuis cette fameuse tige !! Je vais y laisser ma santé en plus de mes dents quoi !!!! Elle me demande de poser mon menton sur une petite plateforme, comme on fait chez l’ophtalmo ; sauf que là, je vais avoir la tige entre les dents. J’veux pas y aller ! Et là, au moment où je suis tout près de cette chose hideuse, l’assistante dentaire y colle un espèce de mini préservatif…ou plutôt un bout de doigt de gant en latex (avouez que vous visualisez plus facilement le mini préservatif hein ?)

Me voilà dents serrées sur cette chose au gout écœurant au gout puissant de latex. Et face à moi y’a un miroir…dans lequel je me vois…Super ! J’adore ! J’avais déjà l’impression d’être ridicule, grâce à ce miroir j’en suis convaincue ! Allez chez le dentiste et vous perdrez toute votre dignité moi j’vous le dit !

Le supplice terminé, elle me dit que je peux remettre mes bijoux…Ouais bah je les remettrai chez moi ! Elle est là là, elle attend ! Je ne vais pas lui montrer comment je bave pour remettre mon piercing non ?! Puis faut que j’aille finir de remplir mon questionnaire avant que le doc vienne me chercher moi !

Retour en salle d’attente. Où forcement on me dévisage quand je reviens « Quoi ? J’ai un bout de latex entre les dents ou quoi ?! », « tu veux ma photo peut être ? Bah va demander mon panoramique ça t’occupera ! »

J’ai tout juste posé mes fesses que le dentiste est là, face à moi, sourire étincellement (son sourire c’est sa publicité hein !) Décidément c’est une habitude ! A quoi elle sert la salle d’attente ici si on ne peut même pas attendre ?! Alors je le suis, mon p’tit stylo et mon questionnaire à la main…C’est fou ce que les médecins marchent vite quand ils vous mènent à leur cabinet ! A moins que ça ne soit le manque de motivation pour moi à aller là-dedans en sautillant comme un cabri !

Je m’assoie et il m’invite (tu parles d’une invitation toi !) à finir de remplir le questionnaire ! Là ? Comme ça ? Face à lui qui me regarde ? Et en étant si loin de la table ! Soit j’écris bras tendu soit je m’assoie sur le bord des fesses…J’opte pour le bord des fesses ! ça fera moins ridicule…Sauf si je glisse ! Bah au moins je ne viendrai pas pour rien, il pourra examiner mes dents planter dans son bureau!

Rien ne me vient ! Encore moins que dans la salle d’attente ! Je ne sais plus si j’ai déjà subit des interventions chirurgicales, si j’ai de l’hypertension, du diabète. je n’ai rien moi merde ! J’ai juste du tartre!! Je termine « lu et approuvé » et je signe (une signature méconnaissable, je ne sais plus signer non plus !) ouf ! enfin c’est fini pour l’épreuve écrite !

« Alors, qu’est-ce qui vous amène »

« Ma voiture » N’est pas une bonne réponse si ? Ne connaissant pas le dentiste et sachant qu’il aura tout un tas d’outils beurk à sa disposition pour me fraiser la gueule, je vais éviter les vannes hein ! On ne se connait pas ! Alors, je lui raconte que je n’ai pas vu de dentiste (sauf Amir à la télé mais il n’est plus dentiste alors ça compte pas !) depuis environ 6 ans (mouhaha mensonge diabolique mais va le prouver toi ?!) parce que la dernière fois que j’en ai vu un, j’ai énormément souffert au détartrage, du coup je me suis dit fini j’en verrai plus ! Genre le mec il va se dire « oulala faut pas que je la fasse souffrir sinon elle reviendra plus » ouais ouais…

Il m’explique, ma dentition radiographiée sous les yeux (c’est fou le nombre de dents que j’ai, dis donc !) que j’ai une toute petite carie en haut à gauche…Et là…Je ne l’écoute plus…Putain mais c’est où la gauche ? Et C’est où la droite ? J’essaye de me souvenir avec quelle main j’ai écris ! je ne peux pas mimer, il va se demander ce que je fou ! Je ne peux pas lui redemander mon questionnaire en prétextant que j’ai oublié de dire un truc, je ne saurai pas quoi écrire et puis en plein exposé sur mes quenottes ça serai mal poli de l’interrompre pour un truc sans rapport… Alors je croise les doigts…Pourvu qu’il ne me demande pas à un moment de me tourner sur la droite, je vais me tromper c’est sûr et il va me faire le sourire du joker avec son scalpel…je sais il n’a pas de scalpel le dentiste ! Eh bah moi à ce moment-là, je suis même foutu de l’imaginer avec une tronçonneuse hein !!

Il m’explique qu’il va faire le détartrage aujourd’hui (pourtant on aurai pu juste faire connaissance aujourd’hui hein) et qu’on se reverra pour la carie. Il me parle comme une enfant…Ou comme un mec qui va dépuceler une jeune fille,

« Je vais y aller doucement, pour pas vous faire mal. Si ça va pas, vous me faites un signe et j’arrête de suite…Et si vraiment ça ne va pas on fera une petite anesthésie d’accord ? »

Heu oui…Je ne vais pas lui dire « non non finalement j’ai pas envie là, j’le sens pas ! Je ne suis pas prête, jamais avant le mariage ! »

Alors voilà, je m’allonge, la lumière dans la tronche, une serviette en papier dans le cou…On perd toute dignité j’vous dis ! J’ouvre la bouche, forcément hein ! Et bzzz il attaque ! Je pense à essayer de ne pas le mordre, essayer de ne pas trop baver, essayer de ne pas jouer les douillettes ! Une anesthésie pour un détartrage quoi…Alors ma foi…Et puis comment on sait quand on a trop mal ? C’est comme quand on va à l’hôpital ça et que l’urgentiste vous dis « sur une échelle de 1 à 10, où se situe votre douleur ? » Elle a pris l’ascenseur et elle est déjà au dixième ducon !! On s’en fou de savoir combien on a mal, on a mal et c’est tout quoi !!

Quoi qu’il en soit je n’ai pas envie d’une anesthésie…non plus ! Alors de temps en temps je fais des humm ou des aaahhh légers, pour pas paraître trop sensible mais pour qu’il sache que s’il n’y va pas mollo je lui sectionne un doigt ! Et à chaque humm ou aaah devinez ? il me dit « pardon » Mais non mais oh !! J’ose plus me plaindre peuchère ! Il demande pardon pour le mal qu’il me fait ! Hé j’suis pas Jésus moi !!

J’en prends plein la poire, son appareil il m’éclabousse partout, même lui ça l’éclabousse quoi ! Puis avant, quand on se rinçait la bouche on avait un p’tit gobelet en carton mou (qui devenait tout raplapla quand on le serrai nerveusement) avec un liquide rose dégueulasse et qu’on recracher dans un petit lavabo, qu’il fallait faire gaffe à ne pas louper ! Bah c’est fini ça ! Il me dit « je vais vous rincer la bouche » Hein ? comment ça ? C’est quoi ce bazar-là ? il me fout un petit tuyau dans la bouche qui me fait l’effet d’un karcher ! Ah bah déjà que j’avais la bouche pleine de bave, là c’est le tsunami buco dentaire quoi ! Puis il sort un autre petit tuyau, comme une paille qu’il me met dans la bouche et il me dit « soufflez » Sauf que gauche/droite, souffler/aspirer même combat je sais plus faire ! Et puis son truc là j’ai l’impression que je n’ai pas besoin de souffler il aspire tout ! Jusqu’à ma langue ! Et ça fait un moche bruit de suçon baveux blurp !! Ah mais franchement, déjà j’ai du mal à croire que des patientes puissent tomber amoureuses de leur gynéco mais des dentistes ! Comment on peut être séduisant chez le dentiste quoi ? Finalement j’aurai peut-être dû mettre mon décolleté hein !

Je suis toujours allongée, les pieds plus haut que ma tête, j’imagine le tableau ! Il se trompe de position pour me libérer et je fais un roulé boulé quoi ! La petite serviette en papier autour du coup, telle une mémé qui vient de finir sa bouillie (z’avez remarqué que là je ne parle plus de vierge juvénile !) il me tend un miroir ! Mais ils ont quoi avec les miroirs ici ? Il a eu peur que je prenne le melon avec mon tartre en moins, il a voulu me rappeler comment on est moche chez le dentiste ? Je me vois donc, visage avachi, cheveux en vrac, serviette autour du coup…A devoir sourire face au petit miroir pour admirer le beau travail qu’il a fait ! C’est vrai que c’est beau ! Y’a plus rien (je parle du tartre parce que, heureusement, mes dents sont là !) Mais bon, je n’ai pas envie de sourire à ça quoi !

« Voilà, vous allez pouvoir sourire sans complexes »

Alors déjà mon gars mes complexes c’est pas dans ma bouche qu’ils sont, ensuite ce n’était pas mon tartre qui m’empêcher de sourire.

« Oh de toutes façons, que je lui réponds, vu la taille de mes dents, c’était difficile de les cacher pour sourire ! »

Ah ah ! Il se marre de toutes ses dents blanches…et moi aussi tiens ! Elles sont toutes blanches ! On va s’éblouir si ça continue ! Monsieur le dentiste est content, il me libère de mon fauteuil (sans se tromper de position) non sans m’avoir enlever mon bavoir et commencer à m’essuyer la bouche !! Si !!! J’vous jure !!!! Putain comment j’étais mal !! Il m’a tendu le truc beurk et m’a dit « je vous laisse finir » Ouais t’es gentil mon gars merci bien !! C’est la bouche que tu voulais m’anesthésier, pas les bras ! Pfff

Retour à son bureau où il m’explique comment je vais devoir continuer à « travailler » jusqu’à notre prochain rdv pour la carie. Brossage de dents avec un nouveau dentifrice (dont il « m’offre » deux tubes de la taille de mon doigt…Non mais t’as vu la taille de mes dents ?!) et me prescrit un bain de bouche pour 10 jours.

« J’utilise déjà un bain de bouche moi…(faut toujours que je la ramène hein ?!)

-oui, un produit de grande surface ?

-Oui…

-C’est très bien mais pour vous donner un ordre d’idée, votre produit de grande surface à 0 ,06% de (chépluskoi) et celui que je vous prescris en à 12%…

-ah ouais ! (Je dis ouais ! je ne dis pas oui ! c’est bon, plus la peine de jouer la fifille hein ! Je serai même prête à lui répondre « putain de merde ! » si je me laissais aller ! On n’a peut-être pas garder les cochons ensemble mais ce mec m’a essuyé la bouche quoi !!)

-C’est pour ça que vous n’allez l’utiliser que 10 jours. 3 fois par jour 1 minutes (je me vois déjà avec mon téléphone sur chrono dans la salle de bain) »

Au revoir madame, à bientôt, etc etc… Il me tends mon ordonnance et m’invite (encore !) à me diriger vers la secrétaire pour récupérer ma carte vitale. Fort heureusement il ne m’y accompagne pas…je sais marcher hein!

Devant la secrétaire nouveau moment de panique… « J’ai oublié de demander au docteur, je viens de faire un détartrage (enfin c’est lui qui l’a fait ok !) je peux boire un café ? » Bah quoi ne riez pas ? La pub pour le chewing gum et la nana qui a des taches brunes sur les dents à cause de son café ça m’a traumatisé moi ! Je suis sûre que j’aurai pas des petits chewing gum qui viendront danser devant ma tasse pour que je pense à mâcher !

La secrétaire, elle rit pas non plus ! Elle me regarde et me dit : « Vous êtes comme moi vous hein ! Il vous faut du café. Oui oui vous pouvez sans problème » C’est moi où ils sont bizarres dans ce cabinet ? L’autre qui m’essuie la bouche, elle qui m’embrasserai presque parce que moi aussi, je bois du café quoi !! Je ne vais pas lui dire qu’on est pas les deux seules va, je sens que ça pourrait lui faire un choc…Je lui sourit chaleureusement (et sans tartre !) et je m’en vais !

Je vais à la pharmacie avec ma petite ordonnance chercher mon arrache gueule…Je regarde mon ordonnance en patientant et je n’y vois même pas le nom du médoc parce que je bloque sur la ligne en dessous de mon nom « 44 ans et 6 mois » Non mais j’hallucine quoi !! « 6 mois » ! Tu ne veux pas me noter mon âge en mois non plus ? Comme les petits « j’ai 534 mois ! » Je t’ai demandé moi de me rappeler que le 45 il arrive dans 6 mois à peine ?!

T’as de la chance que j’ai une carie toi tu sais…

Qui a vu, verra…ou pas!

Bon j’avoue, ça fait longtemps que je dois appeler pour prendre un rendez-vous…Mais j’aime pas téléphoner, j’aime pas prévoir les trucs trop à l’avance et j’aime pas les médecins, assez de raisons pour ne pas prendre mon fameux rendez-vous…

Mais je dois dire que, j’en ai marre de faire coucou à des gens que je ne reconnais pas…oui parce que de ma terrasse je vois passer en voiture des gens qui habitent quelques lotissements plus haut et que travaillant dans l’école du village, de plus en plus de gens me connaissent, me reconnaissent et me font des  « coucou » quand je suis sur ma terrasse. L’hiver ça va, je sors rarement, ou alors vite fait vu que je suis frileuse, mais l’été, je suis dehors et…eh bien je ne reconnais absolument pas les gens qui me font coucou ! Je pourrai me repérer aux bagnoles mais non, je n’imprime pas les marques, les couleurs, les formes, en fait les voitures j’men fou… A moins que vous ayez une voiture atypique je ne reconnaitrais jamais votre voiture (j’ai déjà du mal avec la mienne hein)

Et puis hier à la plage avec les enfants, j’ai quand même pris un autre mec dans l’eau (loin là-bas !) pour moi fils hein (je vous rassure celui de 23 ans, pas le tout petit !)

Vous l’aurez compris, et j’ai bien saisi le message, je devais prendre un rdv chez l’ophtalmo !

Vu qu’il faut environ 6 mois pour en avoir un, je partais dans l’optique (pas mal pour une histoire d’œil…Moins simple si j’avais dû aller au gynéco hein !) de passer mon été à faire des « coucou » dans le vide et à passer pour une pimbêche parce que je ne suis même pas foutu de dire bonjour aux gens que je croise dans la rue…A moins qu’ils ne me passent à 50 cm du nez (et l’été avec les odeurs de transpi je suis pas fan !)

J’ai passé un bon moment de ma journée d’hier à attendre que « nous indiquons à votre correspondant que vous cherchez à le joindre… » Avant la plage…Après la plage (surtout après confondu mon fils barbu avec un autre barbu !)  Et ô miracle de la vue heu de la vie ! Une secrétaire me réponds enfin.

« Bonjour je voudrai un rdv s’il vous plait

-Oui c’est pour quoi ? »

Bah vu que j’appelle un centre d’ophtalmologie j’ai été un peu ébranlée par la question…J’ai eu envie de dire « oh pour rien, comme ça, cet été c’est ma tournée des généralistes alors… » Mais vu le temps que j’ai pris pour les avoir j’ai pas fait la maline !

Et là… « quelqu’un vient d’annuler son rdv j’ai demain à 17h » Oooh mais voui !!! J’ai pris !

Et nous voilà, moi et mes lunettes de lecture, dans la voiture direction l’ophtalmo.ceci est une image d’illustration hein! j’ai pas pris mon chien !!

17h15 l’assistante de l’ophtalmo me reçoit et me fait la batterie de test « regardez la montgolfière », « regarder à gauche, à droite, en haut, en bas…ces soirées-là !! » heu pardon ! elle n’a pas dit ça ! et je lui montre mes lunettes de lecture elle me dit « ce sont vos lunettes pour voir de loin ça. » Heu…Bah non… « si si, en 2004 on vous les a prescrites parce que vous voyez mal de loin mais elles ne sont plus très adaptées effectivement. Retournez en salle d’attente le médecin va vous expliquer »

Bah merde alors… je retourne toute chamboulée en salle d’attente… Les amis, ça fait 4 ans que je mets des lunettes pour voir de loin, pour lire et que j’y vois de moins en moins bien de loin ! Tu m’étonnes ! 4 ans que je crois que je suis presbyte alors que je suis myope ! Bah merde !

1 heure après d’intenses réflexions en salle d’attente, le doc me reçoit « qu’est-ce qui vous amène ? » allez, re-explique ! Et je parle de mon trouble « j’ai cru que c’était des lunettes pour lire moi » Putain il a dû me prendre pour une mémé atteinte d’Alzheimer.

« Non non madame, regardez, lisez les lettres au mur sans lunettes

-j’y vois rien…

-Et mettez vos lunettes…

-Ah oui c’est mieux ! » Oh putain !!!

Il m’a répété au moins 10 fois (Ce con) que passé 44 ans la vue ne s’améliore pas (ouais bah même sans me rappeler mon âge, ça je le sais hein ! j’ai vu…enfin plus trop d’accord !)

Bilan j’ai besoin d’être corrigée de loin (oui ça m’aidera à voir des choses…Comme des visages !) et de prés (puisque mes lunettes de lecture ne me servaient absolument à rien et qu’aujourd’hui j’en ai réellement besoin !!)

« Verres progressifs ou deux paires madame ? » Bah déjà faut que je me fasse à l’idée que j’ai rien pigé depuis 4 ans et lui il me demande ce que je veux quoi ! Bah j’en veux deux !

« Ça va pas être pratique, mais on commence comme ça, de toutes façons ça ne va pas s’améliorer donc quand on se reverra vous me direz si vous gardez vos deux paires ou si on passe aux progressifs…En attendant vous aurez deux paires

-Mais du coup je les met quand les « de loin » (et pas delon ! tadoum tchiiii )

-A vous de voir (ah ah !) à l’usage. Je dirai pour le cinéma, la télé, les réunions, les spectacles, les moments où vous avez besoin de voir les détails (comme mon fils à la plage ? mdr) et les autres pour la lecture de prés, livres, écran, je dirai courte distance

-Genre limite à bout de bras ?

-Heu…oui…Et encore…Bras fléchis

-Ou bras sans les mains quoi » Mdr ça m’a fait rire désolée j’ai pas pu me retenir

« Oui, fléchis…très fléchis

-Oui mais moi j’ai les bras courts ! »

Oh quand j’y pense j’ai honte ! Il a dû se dire ça y est j’ai reçu la gâteuse qui a cru bien voir de près pendant 4 ans avec ses lunettes pour myope, et en plus elle fait de l’humour ! Miro et Rigolote…Mirogolo ça existe hein ce jeu !!

Voilà voilà, fallait que je vous raconte parce que mine de rien ça m’a fait rire… C’était l’histoire de la nana qu’a rien vu venir !!

moi je croyais que j’étais comme ça…

Bah en fait je suis comme ça